Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2012, "THANN (La seigneurie de)", "Charles Weymann", "2004, réimpression de l'ouvrage paru en 1926", "Format 14 X 20. 230 pages", "38e", "", 4, "Dotée d'une carte représentant la seigneurie de Thann à la fin du XVIIe siècle, avec les 42 localités qui la composaient et les 9 villages disparus, et enrichie, au fil des pages, de nombreuses illustrations (photos, gravures, lithographies, médaillons, plans, croquis...), cette monographie est un véritable panorama, en mots et en images, de la belle cité du Haut-Rhin sous l'Ancien Régime et des agglomérations qui en dépendaient. Complément de l'Histoire de Thann, du même auteur, publiée auparavant, ce travail considérable a été rendu possible par la consultation des archives du Palais de Monaco (comté aux mains des Grimaldi à partir de 1777), de la Chronique de Thann, de documents de la Bibliothèque nationale, des archives historiques du ministère de la Guerre, de l'Armorial général de France et de nombreux autres ouvrages de référence. Fort d'une documentation aussi dense, Charles Weymann évoque tout d'abord la seigneurie de Thann à la fin du XVIIe siècle : les 42 villages qui relèvent de 13 mairies, la population, les impôts et les revenus, le château d'Engelbourg, le monopole de la vente du sel...
Ensuite, il nous présente (planches à l'appui) une Notice sur les anciennes monnaies de Thann, qui permet de restituer l'histoire des souverains du Sundgau et de la Haute Alsace. Puis, il fait revivre les constructeurs de Saint-Thiébaut (auteur des plans : Erwin de Steinbach), étudiant, par ailleurs, l'architecture religieuse au Moyen Age, la direction des travaux (Conseil de fabrique, puis « communauté bourgeoise » de Thann) et le rôle important joué par Maître Rémy Faesch qui réalisa la flèche de la cathédrale (1516)... Il recense aussi tous les villages disparus du bailliage de Thann (emplacements, causes et moments de leur disparition), décrit le banquet princier offert par le duc Sigismond d'Autriche aux commissaires du duc de Bourgogne (1469), retrace la fin de l'Engelbourg (1674, selon Baquol), détruit par Turenne, provoquant l'effroi et la stupeur des gens du lieu et il termine par des notes consacrées à l'hôtel de ville de Thann, des récits concernant les guerres de religion et des précisions sur l'histoire de la cité et du comté de Ferrette.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?