Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2046, "ROQUEVAIRE (Petite histoire de)", "René Verrier", "2004, réimpression de l'ouvrage paru en 1939-1941", "Format 14 X 20. 248 pages", "30e", "", 4, "La ville de Roquevaire a des origines très anciennes et René Verrier, « instituteur consciencieux et érudit », est passionné par son histoire au point de remonter très loin dans le temps : il commence, en effet, son ouvrage en évoquant l'ère secondaire, date de l'apparition des « chaînes d'encadrement » de la localité, avant de faire revivre l'homme du paléolithique (grotte des Bausses-Rousses) et du néolithique (silex poli, poterie, premières sépultures...), puis l'oppidum de Lascours et les grottes sépulcrales, les Ligures (âge de bronze) et les Grecs (fondation de Massalia), enfin les Celtes (400 environ avant notre ère) et l'époque romaine (les grands domaines, l'âge des villas...). Naturellement, l'essentiel de son travail est consacré à la longue période postérieure, qui va de l'époque franque à la fin de la Première Guerre mondiale, en passant par d'innombrables péripéties, au fil des siècles. Qu'on y songe : au monde, souvent confus et mouvementé, de l'époque franque, succède la féodalité que l'auteur nous présente en trois grandes phases (de 983 à 1481) ; le fief d'Auriol (1re église : Saint-Vincent), le fief de Roquevaire (le château féodal) et la seigneurie des abbés de Saint-Victor.
Le peuple et la ville sont étudiés simultanément dans leur évolution, ainsi que les activités économiques, non seulement pour l'époque médiévale précitée, mais aussi pour les XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, avec les événements marquants : les invasions de la Provence sous François Ier et les troubles sous Charles IX, Henri III et Henri IV, le passage de Louis XIII à Roquevaire en 1622, la guerre de Succession d'Espagne (1707) ; sans oublier la noblesse et les châteaux, le clergé et les églises. La dernière partie du livre de René Verrier est consacrée à l'époque contemporaine ; à la Révolution (élection d'un maire en 1791, volontaires pour le bataillon du 10 août, société populaire) et aux répercussions dans la vie de la cité des gouvernements qui suivirent : Roquevairois dans la Grande Armée, 2 usines de tirage de la soie en 1819, commerce très actif du pays qui est « avant tout un verger », premiers réverbères en 1844, équipement de la ville en 1855, 1863, 1864, écoles laïques en 1879-1880, 70 soldats de Roquevaire tombés pendant la Grande Guerre.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?