Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2489, "ROCHEFORT-EN-LYONNAIS des origines à 1789 (La baronnie de). St-Martin-en-Haut, Duerne, Rontalon, Thurins", "l'abbé Fleury Berdiel", "2006, réimpression de l'ouvrage paru en 1920", "Format 14 X 20. 310 pages", "38e", "", 4, "Rien n'est plus authentique et dépaysant à la fois que cet ouvrage consacré à Rochefort, le village et la baronnie, donc (aussi) à Saint-Martin-en-Haut, Duerne, Rontalon, Thurins et lieux environnants, tant la description de ces localités sous l'Ancien Régime, étayée par l'étude des « vieux parchemins », est vivante et précise. Dès les premières lignes du livre, avec l'évocation des Ségusiaves, « guerriers et chasseurs de caractère violent et rude », présents avant l'occupation romaine, nous sommes plongés dans un monde qui n'est pas seulement différent du nôtre par son éloignement dans le temps, mais aussi par ses coutumes, son organisation sociale, ses croyances, sa force de vie et son environnement. Et au fil des pages, dans la vivacité du récit, au gré des bouleversements de l'histoire (invasions des Burgondes, des Francs, des Lombards, des Arabes du Ve au VIIIe siècle, influence grandissante des comtes de Forez, puis de l'église de Lyon au Xe siècle...), cette impression de vivre dans un ailleurs ne cesse de se confirmer.
Érection de la baronnie de Rochefort (forteresse, terres et petites seigneuries) et constitution d'un mandement par l'église de Lyon (XIIIe siècle), histoire du village et du château, avec le recensement des personnages importants (chanoines obéanciers, curés, châtelains...) et le rappel d'événements terribles comme les ravages exercés par Séguin de Bédafol et ses routiers ; puis chronique de Saint-Martin, du Xe siècle (propriété des comtes de Forez) au XVIIIe (stagnation de la population), en passant par le maigre rendement des terres (en jachère pendant trois ou quatre ans), un commerce local qui manquait de débouchés, mais une industrie du tissage dynamique (moulins à foulon et pour le blé, battoirs à chanvre... Autres localités et lieux intéressants : Duerne, Bois Saint-Just, Rontalon, La Souzy, La Bâtie, Chavanieu et un Appendice très intéressant sur Saint-Martin au XIXe siècle : délimitations et faits de guerre, écoles et postes, foires et marchés, routes et vogues (danse et plaisirs défendus), église et liste de notables.
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?