Bienvenue sur Histo.com, la plus
ancienne librairie d'histoire locale sur le Net...


Retrouvez l'intégralité de la collection
Monographies des villes et villages de France
Des livres de référence d'histoire locale

2494, "CHARITÉ-SUR-LOIRE (LA). Le roman d'une ville de France", "Claude Aveline", "2006, réimpression de l'ouvrage paru en 1968", "Format 14 X 20. 192 pages", "23e", "", 4, "La fiction reste-t-elle toujours en deçà de la réalité ? C'est la question que l'on peut se poser en lisant cet ouvrage de Claude Aveline, consacré à La Charité-sur-Loire et plaisamment intitulé Le roman d'une ville de France. Aucune œuvre d'imagination ne saurait, en effet, posséder la force et l'intensité d'un vécu collectif d'une telle pérennité, aussi magistralement retracé : ce que l'auteur nomme lui-même « la tumultueuse existence charitoise ». Face à toute cette richesse et cette densité, c'est avec un grand souci de précision et de respect des êtres et des choses qu'il a composé, après de minutieuses recherches, ce récit qui englobe tant de lieux (La Charité et les localités environnantes), d'événements marquants, d'époques (celles des Brannovices, de l'occupation romaine, du haut Moyen Âge, d'un XVIe siècle guerrier...), de personnages illustres comme Jeanne d'Arc, Bussy Rabutin, Hyde de Neuville ou Fouché, et modestes comme la majorité des Charitois qui ont fait de la cité ce qu'elle est devenue, au fil des siècles.
Que citer ici de préférence dans cette longue saga territoriale ? L'ancienne ville de Seyr, très proche de Noviodunum, dévastée par les Arabes au VIIIe siècle, puis totalement détruite ? Le monastère de l'ordre de Cluny édifié au XIe siècle, autour duquel la ville de la Charité va se constituer à l'emplacement de l'antique Seyr et s'accroître rapidement ? La révolte du prieur Geoffroy contre l'abbé de Cluny, l'hérésie et les colères des bourgeois face à la tutelle de l'abbaye ? La Charité devenue une place de guerre dominant le fleuve et régnant sur les alentours, qui n'échappera pas aux déferlements de l'histoire : la guerre de Cent Ans (XIVe-XVe siècles), les affrontements religieux d'une extrême violence (1560-1576), la Fronde des princes (1652), la période révolutionnaire, avec ses troubles divers et le séjour mouvementé dans la ville des volontaires des Bouches-du-Rhône ? À moins qu'il ne faille s'attacher davantage à la vie intra-muros et constater que « chaque foyer recèle un coin d'histoire »...
EN SAVOIR PLUS ET COMMANDER CET OUVRAGE ?